Contents area

Calendrier de l’Avent - Une coopération réussie pour davantage de données de mesures

28 November 2021
Topics: About us

Sommes-nous déjà le 1er jour de l’Avent ? Cette année, les cantons suisses sont à l’honneur dans le calendrier de l’Avent de MétéoSuisse. Comme il y a davantage de cantons que de jours de l’Avent, nous débutons notre série de blogs aujourd’hui déjà. Le canton qui inaugure cette série collabore depuis des années avec MétéoSuisse en échangeant des données et en développant le réseau de mesure.

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles les cantons densifient leur réseau de mesures. Un réseau de stations de mesures plus dense fournit des données météorologiques et climatologiques locales plus précises. Les cantons peuvent utiliser les données météorologiques régionales, telles que les mesures de précipitations, pour mieux se préparer aux dangers naturels tels que les inondations ou la sécheresse, ou pour optimiser leur gestion de l’eau.

Le canton d’Argovie a donc décidé en 2013 d’installer des stations de mesure de précipitations supplémentaires dans les bassins versants jusque-là non couverts. Au même moment, MétéoSuisse était intéressé à automatiser une partie de ses 200 pluviomètres manuels. Un partenariat d’échange de données existait déjà avec le canton d’Argovie depuis plusieurs années. La question s'est posée de savoir si, dans le cadre d'une éventuelle coopération, il serait possible de convenir de lieux qui seraient bénéfiques aux deux partenaires.

Une analyse des lieux potentiels a permis d’arriver à une liste de quatre stations pour lesquelles il y avait un intérêt commun (Barmelweid, Bözberg, Ehrendingen et Kaiserstuhl) ainsi que deux stations additionnelles qui ont été construites exclusivement pour le canton d’Argovie (Attelwil et Stetten). Les deux partenaires profitent de l’installation des stations : MétéoSuisse, car le canton participe au financement et apporte son aide pour l’obtention de permis de construire. Et le canton, car il peut compter sur le savoir-faire de MétéoSuisse pour l’achat des instruments ainsi que pour la surveillance du réseau de mesure, mais également pour le contrôle de la qualité et l’archivage des données de mesure. En outre, les données de précipitations sont utilisées dans le produit de précipitations « CombiPrecip », ce qui permet également d’améliorer la mesure et les prévisions de précipitations dans les bassins versants et sur le territoire cantonal grâce à une plus grande densité de stations.

De telles coopérations au niveau de la construction de stations existent déjà avec plusieurs cantons et le Liechtenstein : le canton du Valais a été l’un des premiers cantons en 2011 à collaborer avec MétéoSuisse avec un total de 35 stations construites. Depuis, des collaborations ont lieu avec les cantons d’Argovie, Berne, Soleure, Saint-Gall, Grisons et Zurich. Avec ce dernier, six nouveaux pluviomètres automatiques ont été intégrés au réseau de MétéoSuisse. Comme toutes les données de mesures de MétéoSuisse, elles peuvent être visualisées gratuitement sur le site internet de MétéoSuisse, l’App et sur le géoportail de la Confédération map.admin.ch. Le canton d’Argovie donne également accès aux mesures des pluviomètres ainsi qu’à d’autres données à la population sur un portail de données environnementales.

 

La fonction de commentaires a été désactivé pour ce poste.
Contact form

Comments (0)